Europe as tu peur ?

europe

Tu devrais pourtant…



Mario et la Blanche

coke

On vous avait un peu prévenu : Mario fait plonger l’Euro et provoque un orgasme en bourse  en réaction à la promesse de la Banque centrale européenne (BCE) de ne pas relever ses taux directeurs avant la fin de l’été 2019, ou plus surement en 2030, ou encore à la Saint Glin-Glin. En effet, impossible de priver le marché de sa came, celui qui ferait vraiment remonter les taux ferait sauter la banque. Impossible de sortir de la politique d’argent facile, il y a trop de monde qui ne doit sa survie qu’à des taux bas, trop de junkies de plus en plus dépendants. Alors Mario continue de fournir de la blanche. C’est le nouveau capitalisme, et ça va faire mal, très mal. En attendant dans la salle de bal du Titanic, tant que l’orchestre joue, dansons. 



La nuit qui est déjà tombée sur l’Europe : la Grèce.

mort25 % de la population active au chômage, des retraites qui ont baissé  de 40 % depuis 2010 pour atteindre un montant moyen de 800 €, des salaires qui ont suivi la même tendance, un exode vers l’étranger de 400000 Grecs depuis 2010, les plus diplômés et les plus jeunes, une pression fiscale à 40% des revenus, avec une TVA passée d’un taux de 8% à 24%, le tout avec un formidable redémarrage de la croissance avec un taux à peine supérieur à 1%. Une seule question : une telle situation s’est produite quand en Europe pour la dernière fois ?      



Bilan des grèves (S.N.C.F, Air France, Etc…).

méduse



Les derniers résistants (bis bis bis).

poing levéça sera nous. Jamais nous n’avons capitulé. Jamais nous ne capitulerons. C’est l’économie qui doit être au service de l’humanité, et non l’humanité qui doit être au service de l’économie. Vaincre la crise, c’est d’abord appliqué ce principe. Fuck la mondialisation, vivre et travailler au pays, ce n’est pas une utopie, c’est un droit. Nous refusons la transformation de notre pays en ce qu’il devient. Nous invoquons le droit de souveraineté nationale, c’est à dire la défense de ce pourquoi des générations de Français se sont battus dans les siècles passés. Nous n’acceptons pas de devenir les colonisés de la mondialisation, et de nous voir imposer des valeurs qui nous sont étrangères. La soumission n’est pas notre projet, car la liberté est notre guide. L’écrire c’est déjà résister. 



Oui à la répression contre les fake-news

ravaillac

Exemples de fake news : 

- La courbe du chômage va s’inverser.

- La crise est finie.

- Il n’y a plus aucun risque de crise systémique.

- Les yeux dans les yeux je n’ai pas, je n’ai jamais eu de compte bancaire à l’étranger.



Mauvaise période pour la pensée unique.

pensee-uniqueAprès les doutes sur la reprise économique, le rejet de plus en plus massif de l’Eurocratie par les électeurs, la montée du protectionnisme, voilà que même le climat n’est plus certain de rien. Car ce dernier vient de subir un refroidissement global. Ainsi ces deux dernières années, sur une période allant de février 2016 à février 2018, ont subi la chute la plus rapide des températures moyennes depuis un siècle. Selon les données du GISS Surface Analysis (GISSTEMP), de l’Institut Goddard des Etudes spatiales de la Nasa, la baisse est de 0.056°C. La dernière chute des températures moyennes de cette importance sur deux années remonte à la période 1982-1984, avec une baisse de 0.047°C. Sale temps pour la pensée unique. Quand ça veut pas, ça veut pas. Si les faits continuent d’être aussi têtus, il faudra penser à changer les faits. Car on dirait que les choses n’évoluent pas comme prévu :

Ainsi pendant ce temps là, en Italie, le ministre de l’Economie dont ne voulait pas la pensée unique parce qu’il était favorable à la sortie de l’Euro, devient, sans rire, Ministre aux affaires européennes.

Quant à la Pologne, pour laquelle l’Europe n’avait levé le petit doigt quand l’Allemagne l’avait envahie en 1939, elle a tellement confiance dans l’Eurocratie, qu’elle demande carrément aux Américains de stationner de façon permanente des troupes sur son territoire. Il parait que l’Eurocratie nous  préserve de la guerre, et que tout le monde il est beau, il est gentil. Cela prend forme, visiblement.

A suivre…    



Macron se fâche contre les mesures protectionnistes de Trump concernant l’acier.

trump se marrepoutine se marre

Leur mépris en dit long sur notre décadence.



L’avenir est à toi.

vaux-dusk

Tu étais marchand de cochons, tu seras Maréchal d’Empire, tu étais le fils d’un cordonnier alcoolique, et tu joueras sur la table du monde avec un ancien peintre Autrichien, devenu lui aussi dictateur européen. Tu étais un petit sous officier de l’armée française, et tu deviendras empereur de l’ancienne colonie, ou dictateur socialiste de ton pays libéré de tes anciens maîtres, à qui tu baisais pourtant les pieds avec constance. C’est l’avantage des périodes de grands troubles, comme celle qui va immanquablement survenir, si tu montes dans la bonne fusée sociale, tu vas exploser tes objectifs de promotion. 

Marie-Antoinette aurait dit : « si ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche » (Ce n’était pas vrai, mais cela a fait un effet bœuf de colporter ce mensonge). Un Eurocrate, (Günther Oettinger) a osé dire à la radio Deutsche Welle le 29 mai 2018 : « Les marchés vont apprendre aux Italiens à bien voter » !!! (Et là, c’est la stricte vérité). Alors oui, l’avenir est à toi, car c’est certain, l’aventure commence.     



Suicide du Président de la République italienne.

hacha

Vous vous souvenez ? On écrivait en Mars 2018 dans « Italie la magouille cinq étoiles qui se prépare » : « Et la question du jour est : élections : piège à cons ? Alors que plus de 50% des électeurs italiens ont voté contre l’Eurocratie, comme toujours, comme partout, des forces obscures travaillent à déformer la volonté des citoyens. Ils vont certainement y parvenir, nous n’avons jamais eu aucun doute. »

Et là c’est du lourd, du très lourd : comment tu fais quand ton futur premier ministre a interdit aux Francs maçons et aux mafieux d’être membre du gouvernement, et qu’en plus il te propose un ministre de l’économie, favorable à la sortie de l’Euro ? Fastoche : tu mets ton véto de Président de Président de la République italienne. Et en petit docteur Hacha, (sur la photo avec ses employeurs), d’Angéla,  pour que les choses soient claires, tu proposes ton premier ministre à toi, pour remplacer celui proposé par les partis majoritaires : un ancien sbire du FMI !!!!

Disons le tout net, ils sont dingues : ce n’est plus 50% des Italiens qui vont rejeter l’Eurocratie aux inévitables nouvelles élections mais 80%.

On l’a dit, et on le répète la crise n’est pas finie, elle commence. 



12345...150

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation