Anti-France, Anti-social, c’est pareil.

 

charge de cavalerie

Ils ont privatisé les entreprises françaises. Comme le point de retraite qui ne baissera pas, c’est promis, les noyaux durs devaient protéger les fleurons français des prédateurs extérieurs, c’était promis aussi. Résultat : pas une entreprise du CAC 40 a un actionnariat français majoritaire, et beaucoup d’entreprises historiques ont sombré dans la mondialisation.

Pour Delevoye, il faudrait 50 millions d’immigrés supplémentaires en Europe pour équilibrer les systèmes des retraites. Donc pour les mondialistes, un immigré est une variable d’ajustement économique au service du grand capital mondialisé : quelle surprise ! Et si les pays en voie de développement ont besoin de leurs natifs chez eux pour se développer, on s’en fout.

Quand tu entends sur L.C.I le 9 décembre 2019, Zemmour, censé être d’extrême droite, défendre le modèle social français, contre Olivennes, ancien gauchiste enrichi dégoulinant de bons sentiments, défendre la casse sociale de Macron, tu regardes autrement l’échiquier politique français.

Sauver le modèle français, c’est sauver un modèle social.

Allô, le Conseil National de la Résistance, y a quelqu’un ?

Allô, Nationalistes, Gaullistes, Communistes, y a quelqu’un ?



Jean-Paul Delevoye : un très bon spécialiste du système des retraites.

daumierC’est un Monsieur qui cumule 10.135 Euros de salaire de ministre, avec ses pensions versées par le régime général de la sécu et par la caisse de retraite des anciens élus locaux, ce qui fait un joli pactole chaque fin de mois. Mais on ne s’énerve pas, car pour l’instant il ne perçoit pas toutes ses retraites d’ancien élu, ainsi il ne perçoit plus sa retraite d’ancien sénateur ou député, ( il est interdit de cumuler cette ressource en or avec la fonction de ministre). Pas d’inquiétude à avoir, il retrouvera cette confortable pension, quand il ne sera plus ministre. Par ailleurs, c’est un pédagogue de grand talent, car il est aussi administrateur du principal institut de formation des assureurs. Il a juste oublié de déclarer cette petite activité bénévole dans sa déclaration d’intérêt. On se demande pourquoi.

NB : les assureurs se réjouissent ouvertement de cette réforme des retraites qui leur ouvre un potentiel énorme de contrats à vendre. Dans le journal du Dimanche, en octobre 2019, le Directeur général de l’assureur AG2R parlait « d’une bonne réforme ». Français, si vous avez le sentiment d’être pris pour des cons, vous avez raison.

Mise à jour du 09/12/2019 : il a démissionné de… l’institut de formation. Comment dire ? Lol MDR. Elle est où la France de Chaban-Delmas, quand la simple optimisation fiscale légale, ruinait ta carrière politique de grand résistant gaulliste ? Crise totale, on disait.

 



Achetez français, depuis le temps qu’on vous le dit, que c’est la solution à la crise.

blindé de la gendarmerie

Moteur : Diesel Berliet V800 8 cylindres en V de cylindrée: 6,92 litres
Armement principal : mitrailleuse AANF1 de 7,62 mm
Armement secondaire : lance-grenades 56 mm
Puissance : 170 ch (147 kW)
Puissance massique : 12,14 ch/t en ordre de combat
Blindage : 8 mm /protection contre les balles de calibre 7,62 mm, les mines et les éclats
Longueur : 6,04 m (6,175 m avec lame)
Equipe la gendarmerie, date de 1969, marche encore, consomme 40 litres aux cents kilomètres, équipé d’un Greta je t’emmerde dans le moteur et l’échappement, qui enfume la place de l’Etoile mieux qu’une caisse de grenades lacrymogènes. Arrêter d’acheter des saloperies exotiques, et relançons l’industrie française. 


5 Décembre 2019 : le néo-libéralisme aux forceps.

deux vieux 

«ça lui a pas suffi les gilets jaunes ? »

«bof, un p’tit attentat et ça repart »

«il est fou ?»

«pire : il est convaincu d’être au sommet du genre humain»

« celui qui ne connaît pas l’histoire, est condamné à la revivre»




Pourquoi quand tu es marxiste-léniniste, ou keynésien, ou ultra-nationaliste tu vas voter pour Boris.

Argument un : cela donne des boutons à la pensée unique, et c’est tellement jouissif, qu’il faudrait être masochiste pour s’en priver.

Arguments suivants :

doigt d'honneur 2

- Si tu veux nationaliser, rétablir le monopole du service public, instaurer la planification, l’Eurocratie te l’interdit. Il faut donc d’abord sortir de l’Eurocratie, même avec un projet ultra libéral de Singapour sur Tamise, pour pouvoir construire Berlin-Est sur Tamise. Amis marxistes il faudrait peut-être revenir aux fondamentaux, et faire un peu de politique, plutôt que de dégouliner de bons sentiments, et de faire la courte échelle à ceux qui vont vous défenestrer quand ils auront pris le pouvoir, comme cela s’est passé en Iran il y a quelques décennies . 

- Si tu veux profiter des réducs de Mario et consorts sur les taux d’intérêt, et faire une vraie politique de relance budgétaire avec un déficit de 25%  du P.I.B  pour faire de la croissance et de l’inflation, en Eurocratie c’est impossible. Angéla ferait bombarder Londres. Barnier demanderait un procès de Nuremberg, et Moscovici te rappellerait que c’est étranger aux principes des sociaux-traîtres. Donc là encore tu votes Boris, si tu es vraiment keynésien. Boris qui d’ailleurs annonce une politique économique keynésienne après le Brexit, mais c’est son problème.

- si tu veux choisir qui rentre dans ton pays, en Eurocratie c’est impossible. Tu dois accepter les gens biens, mais aussi les gens moches, les réfugiés mais y compris ceux qui te vomissent dessus. Donc si tu en ras la casquette de t’excuser en permanence, et que finalement tu penses que ta civilisation est celle du progrès, là encore tu votes Brexit. 

C.Q.F.D



La droite la moins bête du monde.

90D2A731-D1EB-42FF-9D1E-BB4BE2F0E622Comment éviter cette nuit qui tombe sur l’Europe ? Fastoche, fait comme Boris : Exit l’Eurocratie  et annonce une politique de relance keynésienne : l’argent frais pour le système public de santé ,  préservation du pouvoir d’achat des classes populaires et moyennes avec embauche de 50 000 nouvelles infirmières pour le système de santé,  et recrutement de 6 000 médecins généralistes supplémentaires. Engage toi aussi à maintenir la pression fiscale en l’état : pas d’augmentation de l’impôt sur le revenu, ni de hausse de la TVA avec cerise sur le gâteau :  salaire minimal horaire qui progresserait de 8,21 livres à 10,50 livres. Bref, on est chez nous, et on ne fait pas la politique de Bruxelles, on fait une politique conforme à l’intérêt national. Résultat : les électeurs travaillistes qui ont voté Brexit vont voter Boris, et ce dernier après avoir piqué Londres à la gauche, va piquer ses électeurs à  celui qui pense qu’être à gauche consiste à  soutenir l’obscurantisme et à ne pas être clair sur le Brexit.  On avance, on avance. Vendez vos trois actions FDJ, et profitez des taux négatifs de Mario pour vous endetter, afin d’acheter des actions anglaises. 
 



Faire du Chili en Grèce.

picsouLa réforme continue : faire du néo libéralisme partout, en Grèce comme ailleurs, comme au Chili, comme en France. En Grèce le malade n’a pas été encore assez saigné : on va y ajouter des restrictions du droit de grève, une suppression des conventions collectives, dans le cadre du « grand projet de loi pour la croissance » du premier ministre conservateur. Bref, les mêmes recettes depuis quarante ans, qui n’ont jamais mené aux crises, comme en 2008, ou comme en 1929. Fuck le progrès, vive l’age de pierre social, fuck les nations, vive le capitalisme apatride mondialisé. C’est une bonne recette certainement. Tic tac, tic tac.



Pourquoi l’Occident démocratique va tomber.

Denim pants around ankles.

Mourir pour Dantzig était déjà un débat. Mourir pour Hong Kong n’est même pas un débat. A quoi croient ceux qui nous dirigent ? A rien à part à eux mêmes, à leur carrière, à leur jouissance, c’est à dire à pas grand chose. Ils ont fait la crise totale, ils sont la crise totale, ils vivent de la crise totale. Et c’est tout. 



Combien de temps pensez vous pouvoir tenir ?

On posait cette question le 13 Janvier 2019. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts. La répression s’est renforcée, l’ordre règne, enfin presque. En réalité le pays s’enfonce, c’est la conséquence du néo-libéralisme de quarante ans, de la volonté de revenir à l’age de pierre social. La drame se rapproche.

Voilà donc un des articles qui a provoqué la censure Facebook.

 Combien de temps pensez vous pouvoir tenir encore ? 13 janvier

 

043044

Combien de temps pensez vous pouvoir tenir encore avec des commerces et des banques barricadés, dans cette ambiance de guerre civile, avec un ratio d’un policier pour deux ou trois manifestants ? Surtout combien de temps pensez vous pouvoir tenir encore, quand fin Janvier les contribuables vont découvrir le vrai visage du prélèvement à la source : une avance de trésorerie de plusieurs milliards d’Euros au détriment de nombreux imposables, ceux qui n’étaient pas mensualisés, ceux qui allégeaient la facture grâce aux défiscalisations qui ne se retrouveront pas toutes dans le chèque de Janvier ? Appelons un chat un chat : moins d’un ménage sur deux paye l’impôt sur le revenu, quelle est la proportion chez les gilets jaunes ? Elle est beaucoup plus importante. Et surtout la question qui dérange c’est : pour qui ils ne veulent plus payer d’impôts ? Hein pour qui, vraiment, à votre avis, nous posons la question à tous ces hypocrites qui ont bien compris, mais qui font comme si ils ne savaient pas ?

Le brun cette couleur tendance que l’on disait, et qui va si bien aux classes moyennes victimes des crises de surproduction. Il y a longtemps que l’on a annoncé ce basculement consécutif aux tentatives de régulation de la crise par les politiques économiques de l’offre. Regarde la nuit qui tombe sur l’Europe : on l’a dit, il y aura un moment où la pensée unique regrettera les poooopulistes qui eux, jouent encore la règle des institutions démocratiques. Mais la pensée unique est en train de ressusciter la bête sombre, on sent son souffle roque sur les nuques fragiles des incrédules, des naïfs, de ceux qui pensaient encore en avril 1940 que l’on trouverait bien encore un arrangement, une compromission. Est-il encore temps de faire marche arrière ? Probablement non, car il faudrait une résilience des démocraties européennes incroyable, improbable, tellement elles sont devenues vermoulues, corrompues, qu’elles puent l’odeur de merde des écuries d’Augias . Et cette fois ci, comme toujours, il suffira d’une nouvelle et ultime crise financière majeure pour provoquer un Mad max généralisé. Bravo pour ce résultat à tous les profiteurs, les parasites sociaux, les jouisseurs sinistres, qui vont nous renvoyer aux heures sombres de l’histoire. Un détail, comme disait l’autre.



La baisse du chômage continue.

radicalisation gilet jauneMême en tripatouillant les chiffres ils annoncent une augmentation du chômage de 10000 personnes au troisième trimestre 2019. On est très surpris : il suffit de nous lire pour comprendre que le néo-liberalisme dans une atmosphère de déflation et de surproduction, c‘est la bonne politique. Surtout en faisant encore plus dogmatique que tout le monde, en ayant le pied bloqué sur la pédale, (budgétaire), et en lâchant un peu quand la populace fait mine de marcher sur l’Elysée, ce qui ne sert à rien. On achève de couler les banques avec la politique de dingue des banques centrales, et on va y être. Tout va bien Madame la marquise nous tenons la situation en main, au Chili, au Liban, le 5 décembre en France, et même un peu avant il semblerait. Manquerait plus que les chars Leclerc tombent en panne, ou que la police pactise avec les émeutiers. A vos scénarios, l’histoire avance.



12345...179

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actuetbuzz
| appleshoes
| CGT Association Rénovation