Réflexion sur les crustacés.

Cooked European common lobster isolated a white background

  • De temps en temps un pourri tombe, parce qu’il devient médiatiquement gênant. Mais cela ne résout pas le problème de l’ensemble de ces parasites qui sont la crise, qui font la crise, qui vivent de la crise. Il faudrait une sacrée résilience de la démocratie, ou, et, un Goulag géant, pour que les forces vives de la Nation puissent libérer leur productivité des profiteurs. Au fait, amis entrepreneurs, vous n’êtes pas inquiets de ce pays où tout le monde s’en fout, où l’insurrection est permanente, où l’école ne socialise plus, où les règles sociales et fiscales changent chaque matin ? Vous vous dites qu’avec la mondialisation vous pourrez toujours continuer à faire de l’argent. Lourde erreur : il ne faudrait peut être pas donner crédit à la soupe servie par la propagande. Les Américains n’oublieront pas qu’ils sont américains, les Chinois n’oublierons qu’ils sont chinois, les Suisses qu’Ils sont suisses. Ainsi les Bush père et fils, en se faisant passer pour des crétins, ont réussi à nous piquer l’Irak à qui on vendait tout et n’importe quoi. La même erreur avec Donald se produira, se produit déjà. Comment peut-on penser qu’un milliardaire américain est un idiot ? Les entreprises françaises sont rackettées par la justice américaine pour des faits s’étant déroulés hors du territoire américain,  et on peut faire confiance à Trump pour nous casser les reins encore et encore. Les Chinois ne feront pas plus de cadeaux, ils colonisent déjà l’Afrique, et n’oublient pas de profiter de nos trahisons en Serbie, en Grèce, et chez tous nos alliés qui ne nous reconnaissent plus. Amis entrepreneurs et cadres supérieurs français, regardez ce que dit la presse de la douce plaisanterie, la fusion Lafarge-Holcim, qui devait se faire à soit disant égalité. Le cimentier français est devenu une filiale ordinaire de l’entreprise suisse, les cadres français prennent la porte, en se faisant sucrer leurs retraites chapeaux, et autres privilèges franco-français. Ils n’ont toujours pas compris que le copinage, la cooptation bien de chez nous, les réseaux des amis de la truelle et des pyramides, le monde entier de la mondialisation s’en tamponne la raie, et que les petits français sont en train de se faire bouffer. Même l’Algérie vient fêter sa victoire sur les Champs-Elysées un 14 juillet.
  • En fait, Français, avez vous encore un honneur ?

 



Le pays qui plane.

homme volantsuper héros

Au bord de l’insurrection incontrôlée, dans une réalité économique dont la dégradation va nous exploser au visage.

Au secours.



La transition écologique, ou comment homard m’a « tuer »

Cooked European common lobster isolated a white background

Comment tu cuisines le homard ? Inévitablement il faut des homards vivants, si non c’est dégueulas et plein de bacilles, et, dans la plupart des cas, et on les cuit vivants : en les bouillant, en les plaçant sur un gril, en les faisant frire, en les mettant dans un cuiseur à vapeur sous pression, et ainsi de suite. On peut aussi les servir crus, en arrachant simplement la partie désirée du homard vivant. C’est aussi plus sympa d’accompagner le festin de champagne (avec l’argent du contribuable). Bref l’écologie c’est comme ça, sept bagnoles, une carrière lancée par un chimiste. Et la transition écologique c’est comme ça : tu ne coupes pas les oreilles des taureaux, mais tu ébouillantes les homards vivants, et tu expliques que cela te donne des allergies de bouffer du homard et que tu as fais ça pour rendre service, et le champagne te donne mal à la tête et qu’il faut faire des économies budgétaires. Français si vous avez le sentiments d’être pris pour des cons vous avez raison. Tic-tac, tic-tac.



Vers l’effondrement.

prisonnier français

Un pays d’aveugles ou d’hypocrites, de jouisseurs inconsistants qui refusent de voir les stigmates de l’effondrement, laissant les symboles nationaux se faire souiller un à un, ou bien encore brûler. Un pays pillé sous la gouvernance de corrompus qui bradent le patrimoine national en mangeant des homards et en buvant du champagne, pendant qu’à deux pas de leurs orgies on brandit des drapeaux étrangers en insultant le drapeau français, ou en sifflant l’hymne national. France, lève toi, maintenant. 



Les Suisses sont-ils cons ?

Dans 20 cantons sur 24 aucun vaccin n’est obligatoire. Dans les autres il suffit d’un certificat de bonne santé pour se faire dispenser des deux ou trois obligatoires. En France 13 sont obligatoires. Les Suisses sont-ils cons ou la France est-elle pourrie jusqu’à l’os ?



Conjoncture juillet 2019.

homard et champagneChaque jour qui passe nous apprend comment ceux qui prônent la rigueur depuis quarante ans, s’en mettent plein les poches et plein la bouche avec l’argent du contribuable. Ces gens vont finir lynchés par le bon peuple qui va venir les chercher jusque dans leurs appartements, car ces crapules sont trop nombreuses pour que la police puisse les protéger toutes, en supposant que les forces de l’ordre souhaitent encore les protéger, ce qui est de moins en moins certain. Après les gilets jaunes viendront les gilets de sang.

Comme prévu, Tsipras en Grèce est renvoyé dans ses foyers par le suffrage universel, après qu’il ait appliqué la politique économique de ceux qu’il avait battus. On n’échappe pas à la culture de social-traître qui veut que l’on accède aux salons dorés en promettant de raser gratis, pour finalement faire pire que la droite la plus libérale. Et en plus quelqu’un a du le payer pour discréditer la démocratie, parce que lui a fait très fort, en organisant un référendum pour faire confirmer au peuple grec son rejet du diktat de l’Eurocratie, pour finalement se coucher le lendemain devant les créanciers

Comme prévu, les principales Banques centrales annoncent que non seulement il n’est plus question de remonter les taux, mais qu’elles vont les baisser. On avait donc juste encore un peu raison sur ce coup là. La propagande a réussi à faire oublier que rien n’est résolu, tout est au contraire encore plus grave, l’effondrement de la production industrielle confirmant la crise de surproduction, la politique de faux monnayeurs fait gonfler les bulles, à quand le crac immobilier ?

Comme prévu l’hypocrisie est de mise : une jeune fille se fait traiter de pute, parce qu’elle est en jupe, parmi la foule de supporters cassant tout pour fêter une victoire en quart de finale, étonnez vous quand elle se fera tabasser jusqu’à la mort, et n’oubliez pas d’allumer des bougies et de faire une marche blanche. Allô Marlène, y a quelqu’un ?   

Et donc comme prévu, le pire est à venir. Tic-tac, tic-tac. Mais dans la salle de bal du Titanic, tant que l’orchestre joue, dansons. Tic-tac, tic-tac.



De la nécessaire probité des gouvernants pour sortir de la crise totale.

victor hugo

La situation présente qui semble calme à qui ne pense pas, est violente ; qu’on ne s’y méprenne point. Quand la moralité publique s’éclipse, il se fait dans l’ordre social une ombre qui épouvante. Toutes les garanties s’en vont, tous les points d’appuis s’évanouissent. Désormais il n’y a pas en France un tribunal, pas une cour, pas un juge qui puisse rendre la justice et prononcer une peine, à propos de quoi que ce soit, au nom de quoi que ce soit. Qu’on traduise devant les assises un malfaiteur quelconque, le voleur dira aux juges : le chef de l’État a volé(…) l’homme juste, voilant sa face en présence de cet abaissement universel, se réfugierait dans l’immensité du mépris.  

 Victor-Hugo. Napoléon le-petit.



Entracte.

IMG_3187oui, mais pas longtemps, rien que cet été tu vas voir. Ne pas confondre la propagande avec la réalité !



Tic-tac

allumetteL’arbitre de l’arbitrage à 403 millions d’euros payés à Bernard Tapie par le contribuable français, proposée à la tête de la B.C.E. On avait déjà le repris de justice au Conseil constitutionnel. On découvre après le Cahuzac de la lutte contre la fraude fiscale, qui les yeux dans les yeux avait bien un compte bancaire en Suisse, que le meilleur économiste de France, père de la rigueur, le regretté Raymond Barre, aurait planqué 11 millions en Suisse (source le Canard Enchaîné, et tous les médias qui ne censurent pas l’information le 03/07/2019). Dans le protectorat de l’empire allemand, qui propose de se donner après une monnaie allemande, l’Euro, une femme allemande à la tête de a commission européenne, il y a un grand malade en train de mourir qui s’appelle la France. Tic-tac, l’ordre règne, mais tic-tac, on va vers l’aventure, genre Février 34, genre gilets jaunes en plus grand. Tic-tac, parce que quand le rafiot est vraiment trop pourri, il finit par sombrer.



Profitons des soldes.

clochard

Achats à faire :

Une girouette : indispensable pour savoir d’où vient le vent en marche pour les politiciens professionnels, qui veulent garder leur boulot de Maire, après les municipales.

Des étiquettes : Pour pouvoir en changer plusieurs fois, trotskiste devenu social traître, puis roue de secours du P.C.F, social traître en marche, ami de la truelle et des pyramides devenu catholique presque intégriste, souverainiste devenu libéral mondialiste. Il faut indiquer où tu en es si tu veux que les électeurs s’y retrouvent et se déplacent.

Une veste : Parce que tu as tellement retourné la tienne, qu’elle est usée, tu fais pitié, même à ceux qui pillent les caissons de la croix rouge.

Une caisse de champagne : Pour que le Maire de ta commune de mille habitants se représente aux municipales, car il a compris qu’il n’y avait que des emmerdements à gagner à être Maire d’une petite commune, et qu’il déprime. Il déprime, parce que l’école va encore perdre une classe , puisque l’Inspecteur d’Académie a compris que l’on inscrivait même les moutons pour garder l’école, et qu’il vient maintenant à chaque début d’année scolaire compter les effectifs, et fermer les classes. Tu déprimes, parce qu’il n’y a pas que les classes qui ferment, il y a aussi la cabine de téléphone qui est partie, et on retrouve les petits vieux crevés dans leur maison, parce que les portables ne passent que très mal dans le bled qui n’intéresse pas les technocrates en marche pour leur carrière. Remarque, les petits vieux, ça leur évite d’être victimes de la racaille qui fait des descentes en voitures volées pour extorquer leur numéro de carte bancaire, puisqu’il n’y a plus de gendarmerie à moins de 30 kilomètres, et que de toute façon ils ont déjà beaucoup à faire, les gendarmes, pour défendre leur bunker des tirs de mortiers et des descentes de ceux qui les considèrent comme une bande rivale. Tu déprimes surtout, parce que même la coiffeuse est partie, en pleurant, en disant que la P.MA elle s’en fout, qu’elle aurait préféré une maternité à coté de chez elle, pour éviter de perdre son enfant dans sa voiture, en tentant de rejoindre l’hôpital à 50 km de chez elle, pour accoucher, depuis que le service de proximité a disparu.

Un gilet jaune pour le rentrée : Parce qu’il n’y a pas que ton œil qui a été transpercé quand tu as chargé les flics en balançant dessus tout ce qui te tombait sous la main, il y a aussi ton gilet jaune, et on dirait maintenant un damier de l’insurrection, il est collector, mais tu risques de te retrouver fiché.

Un détecteur de métaux : Pour retrouver les pièces en or de Mémé que tu as enterrées, parce que tu as bien compris, qu’en cas de crise systémique, c’est toi qui allait payer, et pas ton banquier.

Un barbe-cul  (en vieux français, on enfonce la broche, de la barbe jusqu’au …) : Parce qu’en occupant les ronds-points, tu as retrouvé, la plus grande des richesses, c’est à dire, la chaleur humaine. 

 

 



12345...172

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actuetbuzz
| appleshoes
| CGT Association Rénovation