L’as de la communication.

EscamoteurOu comment continuer le programme de dissolution de la France dans la mondialisation en surfant sur l’actualité. C’est du grand art : d’abord tu pleures sur Notre-Dame en expliquant que c’est un symbole de la culture française, un bien commun de la nation, après avoir expliqué il y a quelques mois qu’il n’y a pas de culture française, voire que la France, cela n’existe pas, que quand cela existe, c’est juste pour les manifestations sportives ou la repentance permanente.  Ensuite tu fais semblant de lâcher un peu sur les retraites et l’impôt sur le revenu. Mais là où cela devient du grand art, c’est que sous le prétexte de ces miettes accordées tu continues de dérouler ton programme mine de rien : allongement annoncé de la durée du travail, destruction de la fonction publique dont la conclusion logique est la disparition de l’E.N.A qui forme les hauts fonctionnaires. Bonne mesure démagogique, qui flatte l’aigreur, et qui annonce la disparition du statut de fonctionnaire. Tout cela serait très bien, si cela n’allait pas aggraver la crise de surproduction, avec comme seul chemin choisi, une création monétaire irresponsable par les banques centrales pour tenter de maintenir la croissance économique. Il n’y a donc rien de nouveau sous le soleil, le soldat France ne sera pas sauvé, il y a juste de l’argent à faire avec le dépeçage de son cadavre, par exemple avec la privatisation d’A.D.P. 



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation