Un Français au Japon.

zéro

En France quand tu voles un pain tu vas en prison, (si tu es gilet jaune), et quand tu voles des millions, tu vas au Palais Bourbon, (disait la chanson, on se calme, on ne se permettrait pas de reprendre des thèses aussi populistes…) En tout cas au Japon, quand tu voles un pain tu vas en prison, et quand tu voles des millions, aussi, même si tu es Français travaillant dans l’automobile. (Suspecté d’avoir…, on ne voudrait pas ne pas respecter la prééésomption d’innocence, on se calme aussi).  Bref, c’est toute la différence entre un pays décadent, future colonie de la mondialisation, (maladie déjà bien avancée), et un pays d’avenir. La xénophobie et le racisme de la pseudo élite française à l’égard des Japonais n’y changeront rien. Un détenu au Japon est nourri avec deux bols de riz par jour. Il est où le problème ? Faire payer les prisonniers, pas les retraités, on disait.



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation