Le traitement de la détresse sociale en Europe libérale.

Cela donne ça :

006

Et nous on propose que le numéro 30 gagne un emploi dans les ateliers nationaux qui traiteraient le chômage, et le dealer 32 prenne le chemin du Goulag. Mais en Europe libérale cela ne va pas être possible, car les millions de chômeurs sont des fainéants ou des analphabètes, des sans dents ou des gens qui ne sont rien, et  c’est la mafia qui est notre véritable chef. On ne va quand même pas lui retirer ce qui fait sa fortune et qui permet la régulation sociale. Et voilà pourquoi votre fille est sourde…



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actuetbuzz
| appleshoes
| CGT Association Rénovation