Gilets jaunes : les prémices d’une radicalisation beaucoup plus violente.

radicalisation gilet jaune

Il y a les notes blanches des services de police. Il y a aussi le bon sens : à la violence sociale à laquelle appartiennent l’humiliation et la répression, répond la violence pure. On parie ? A quel moment nous sommes nous trompés depuis 2010 ? Une situation insurrectionnelle, même si elle ne débouche sur rien, est toujours l’annonce d’une insurrection en devenir. On ne peut pas croire que la pensée unique joue les pompiers pyromanes. Et pourtant, il y a des provocations qui ne peuvent pas être des maladresses. C’est un jeu dangereux, très dangereux. On l’aura écrit. Et on prend date.  



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actuetbuzz
| appleshoes
| CGT Association Rénovation