Le destin de la France. 31 janvier 2019.

gouffre-des-trois-ponts-cascade-baatara-liban-11

Remarque, il est beau mon gouffre, non ? 

 



FED : l’impossible remontée des taux.

SAVANT FOUEt voila voili, comme prévu la FED arrête de faire semblant de remonter ses taux. Comme Mario en Europe elle a mis le doigt dans un engrenage dont elle ne plus se sortir. Le 9/08/2016 on écrivait : 

Pour cause d’élection présidentielle la FED ne remonte pas ses taux. On ne va quand même pas gêner les candidats. Mais on ne va pas non plus gêner le nouveau Président par une remontée après l’élection. Et voici, et voilà un nouveau prétexte pour ne rien faire jusqu’en Décembre 2016, et même après…. D’ailleurs qui voudrait faire sauter un système assis sur une montagne grandissante de dettes, où les débiteurs ont déjà du mal à être solvables avec des taux zéro…

Quelques chiffres ? Avant 2008 la dette publique américaine représentait 60% du PIB, elle est aujourd’hui à 110 %. L’endettement des ménages américains représente 12290 milliards de Dollars, il a encore bondi de 35 milliards au premier semestre 2016. Les risques d’insolvabilité sont de plus en plus importants dans de nombreux compartiments : les crédits étudiants représentent 1260 milliards de Dollars, soit le double de 2008, les cartes de crédit représentent 729 milliards de Dollars, avec un bon de 18 milliards au premier semestre 2016, et les crédits automobiles sont à 1100 milliards de Dollars. Des chiffres qui fichent la trouille, et qui rendent suicidaire toute augmentation des taux, sachant que les ménages américains qui ne peuvent plus rembourser pratiquent allègrement la cavalerie en souscrivant un nouveau crédit pour financer un ancien. Une augmentation des taux diminuerait leur capacité d’emprunt, et enclencherait une machine infernale

Après moi le déluge, et soyez bien certains que l’on fait tout ce que l’on peut pour que le déluge ne se produise pas tant que je suis aux manettes. Après…  

Commentaire du 31/01/2018 : après ? Le ciel va finir par nous tomber sur la tête !



Foulard rouge quand tu vas devenir gilet jaune.

américa first

Cela va se produire quand tu vas découvrir le vrai visage de la fiscalité Macron. Avant tu défiscalisais tout à coup de F.C.P.I, F.I.P, Pinel, etc. Prudent, tu avais conservé le paiement par tiers provisionnel. Tu ignorais superbement ce dernier, car grâce à une défiscalisation judicieuse,  le montant du de ton impôt c’était zéro. Donc tu payais zéro, zéro à la réception du tiers, zéro à la réception de l’avis d’imposition, zéro tout le temps. Cette année tu vas devoir consentir à de fortes avances de trésorerie au Trésor public. En effet le petit chèque de Janvier adressé aux contribuables qui défiscalisent, concernait tout sauf les défiscalisations importantes. Et le prélèvement à la source s’opère sur ta feuille de paye à partir de ta tranche théorique d’imposition, et ne tient aucun compte de la dite défiscalisation. Il faudra donc attendre Septembre, si tout se passe bien, pour te faire rembourser les sommes que tu auras versées par prélèvement, sommes qui s’ajouteront à l’effort d’épargne que tu as consenti pour obtenir une défiscalisation, et dont tu ne disposeras pas pour ta consommation de bobo. tu vas donc subir une avance de trésorerie à taux zéro, quand l’inflation est à plus de deux, et cette petite plaisanterie peut concerner plusieurs milliers d’Euros. Dommage, on est toujours trahi par les siens.



Le mouvement des slips blancs.

slip blanc

Après les bonnets rouges, les gilets jaunes, les foulards rouges, en partenariat avec un blog comprendre la crise économique, nous lançons le mouvement des slips blancs. Un seul programme : tout pour ma gueule, rien pour les autres.

Franchement c’est quoi ce pays ? Serait-il possible de faire un peu de politique pas politicienne, de donner un programme économique à une assemblée élue démocratiquement, et qui respecterait le mandat pour lequel elle a été nommée et qui serait conforme à l’intérêt de la nation (Pardon pour le gros mot) ?  

Nous on continue à dérouler nos propositions qui dégagent. A suivre…



Tout va mal, donc tout va bien.

orgasme en bourse : ralentissement de la croissance, Brexit, blocage aux states. Donc Mario va continuer à balancer de la monnaie de singe. Donc tout va bien, argent pas cher = spéculation facile. Donc le CAC monte le 25/01/2019. Finalement le nouveau capitalisme c’est marrant. Et fuck les pauvres



Faire des cadeaux aux riches.

 

 

picsou

Et on continue nos propositions pour un programme des gilets jaunes, et ça dégage toujours !

Quel est l’impôt le plus crétin de tous ? C’est l’impôt sur les sociétés. Pourquoi ? il suffit de poser la question suivante : qui le paye ? Ceux qui sont incapables de réaliser une optimisation fiscale digne de ce nom, c’est à dire les gros. Donc lançons nous dans la guerre fiscale, enfonçons la Grande-Bretagne avec son taux de 19%, les States de Trump et autres paradis fiscaux, supprimons cet impôt stupide.

Évidemment il va manquer des sous dans le budget, environ 1/5 des recettes. Il faut alors instaurer une taxe sur le chiffres d’affaires. Et là, chers amis de la nouvelle économie, et autres petits margoulins de la fraude fiscale, vous l’avez dans l’os. Ce qui compte ce n’est pas où se trouve ton siège social, c’est ce que tu vends vraiment chez nous, en Gaule, de mes ancêtres les Gaulois. On peut même faire encore plus fort, en instaurant une règle qui indique que ce qui apparaît comme ventes dans ton compte de résultat, c’est une indication, mais que l’administration fiscale considère que tu devrais vendre plus, et que tu es taxé sur ce montant estimé.

Inutile dorénavant d’avoir deux caisses enregistreuses, une pour ta comptabilité officielle, une pour le black, inutile de te faire payer en liquide, on a compté le nombre de clients qui rentrent dans ta boutique, et on sait que tu te fous de nous avec tes comptes trafiqués. En plus, tout le monde paye, ceux qui gagnent de l’argent, et les loosers qui en perdent. Ça t’oblige donc à être bon dans ton management.

Faire gagner les riches, si c’est pas du grand libéralisme, on n’en fera jamais. (On est toujours pour la planification incitative, mais chuuttt, ne mélangeons pas tout).



Laisse tomber les voyantes.

mauvais présage

Et lit unblog comprendre la crise économique. Le 14 juillet 2018 on avait publié cette photo avec le commentaire « mauvais présage ». On confirme. 



Chômage : on n’a pas tout essayé.

charge de cuirassiers

L’Allemagne a réarmé en douce entre les deux guerres en dépit du traité de Versailles . Nous on pourrait réindustrialiser français, en douce, ici et maintenant, en dépit des traités de l’eurocratie. Cela s’appellerait LES ATELIERS NATIONAUX. Par exemple on fabriquerait plein de petites voitures électriques pour les gilets jaunes, et de panneaux solaires pour les gilets jaunes. Et comme cela va marcher comme le TGV, les centrales nucléaires, la 4Ch, les fusées Ariane, on inondera les marchés à l’exportation par la suite.

Des qualifications ? Presque pas besoin, car tu décomposes le processus de production en taches très simples, cela s’appelle le fordisme. Les flux tendus ? On s’en fout ce n’est pas la place qui manque pour stocker dans les usines qui ont fermé chez les gilets jaunes. Des chefs ? Pas besoin non plus, c’est autogéré, et donc pour un salaire de Carlos à 14000 € par jour tu peux faire travailler du chômeur. Des capitaux ? Plutôt qu’un déficit budgétaire permanent qui finance beaucoup de parasitisme social, tu finances un investissement productif. Et arrêtez de nous faire croire qu’au pays de Colbert, l’État est un mauvais entrepreneur. Vous n’avez pas bien lu l’histoire de France de la royauté à la quatrième république. Les faux chômeurs ? Yen a plus, ils bossent dans les ateliers nationaux. Les déficits de la sécu ? Y en a plus non plus avec les nouvelles cotisations des salariés des ateliers nationaux. Tu peux mettre la retraite à 55 ans. Seuls font la gueule ceux qui ont organisé le chômage pour casser les salaires, parce que sur le marché du travail avec les ateliers nationaux on passe aux flux tendus. Attendez avant de crier aux soviets : prochain article concernant les propositions pour un programme économique pour les gilets jaunes : faire des cadeaux aux riches.



Faire payer les prisonniers, pas les retraités.

charge de cavalerie

 

Et voili, voilà, on vous avait promis des propositions qui dégagent, donc on propose des propositions qui dégagent.

 

On entend déjà la gauche caviar et ses pénalistes hurler. On connaît aussi toute la cinématographie de la nouvelle vague qui a largement contribué à faire de l’escroc et du gangster un héros positif. Malgré cela, on s’excuse d’être aussi stalinien, notre préférence va aux ouvriers et aux paysans. Et écoute un peu : tu vas en maison de retraite ou à l’hôpital et tu payes plein pot. Avec un peu de chance tu as une tutelle qui t’a orienté vers un EHPAD privé où toutes les familles des élus au conseil municipal sont actionnaires *, et là, la facture sera vraiment salée au point de bouffer tout le petit capital que tu avais amassé dans ta petite vie bêtement laborieuse, bêtement utile socialement. Tu es pédophile, tortionnaire, génocidaire, violeur, escroc, dealer qui a empoisonné la moitié de ton quartier et tu es chauffé et blanchi aux frais du contribuable. On comprend que cela commence à énerver les ploucs des ronds points. Évidemment pour appliquer le principe que ceux qui ont porté atteinte à la société soient les payeurs, il faudrait aussi que ceux qui ont volé des millions aillent aussi en prison, et que la justice ne soit pas une justice de classe. Et là, tu vois mon Manu, tu commences vraiment à calmer la haine des gilets jaunes.

 

(*) Bien sûr, ça n’existe pas, c’est juste une supposition, on n’accuse personne. On vous recommande quand même la lecture de « Les dépossédés » Valérie Labrousse, Editions du moment. Même la cour des comptes a été prise d’une crise de paranoïa sur la question.



Traité d’Aix la Chapelle.

churchill-ribbentrop

Mon cher Winston,

Je t’écris pour te dire que le traité d’Aix la Chapelle qui va être signé le 22 Janvier 2019 n’est pas du tout une perte de souveraineté de la France sur l’Alsace-Lorraine, c’est une fake news distillée par les affreux de l’extrême droite française, qui ne veulent pas de la démocratie, alors que tu connais notre attachement à cette putain vérolée. Il suffit de lire les articles 14 et 15 du traité pour comprendre comment ces pédales dégénérées françaises vont devoir nous demander l’autorisation pour tout et n’importe quoi concernant ces territoires germaniques, mais ce n’est pas une perte de souveraineté de la France. 

Article 14

Les deux États instituent un comité de coopération transfrontalière comprenant des parties prenantes telles que l’État et les collectivités territoriales, les parlements et les entités transfrontalières comme les euro-districts et, en cas de nécessité, les eurorégions intéressées. Ce comité est chargé de coordonner tous les aspects de l’observation territoriale transfrontalière entre la République française et la République fédérale d’Allemagne, de définir une stratégie commune de choix de projets prioritaires, d’assurer le suivi des difficultés rencontrées dans les territoires frontaliers et d’émettre des propositions en vue d’y remédier, ainsi que d’analyser l’incidence de la législation nouvelle sur les territoires frontaliers.

Article 15

Les deux États sont attachés à l’objectif du bilinguisme dans les territoires frontaliers et accordent leur soutien aux collectivités frontalières afin d’élaborer et de mettre en œuvre des stratégies appropriées.

Toujours pour renforcer la paix, je te propose mon Winston, de ne pas s’arrêter là, et de réunifier la Bourgogne sous Léon Degrelle et la Flandre sous Filip Dewinter.

Tu ne dois absolument pas t’inquiéter, pas davantage que pour le traité de Munich. Si les Français n’ont plus d’industrie, et qu’ils nous ont vendu le TGV, et que leurs turbines des centrales et des sous marins nucléaires sont passées sous contrôle américain, c’est juste parce que les Français constituent une sous race de branleurs.

De toute façon on vous a tous niqué en ayant enfin conquis notre espace vital jusqu’à l’Ukraine, et c’est ton droit de rembarquer à Dunkerque et d’organiser un BREXIT. Et si tu parviens à convaincre l’ami Donald de faire la guerre à Poutine à notre place, on a déjà donné, ce sera tout bénéf pour nous. Nous œuvrons pour la paix, l’accumulation du capital allemand. D’ailleurs les grands patrons allemands ont toujours su nous accorder leur confiance, et c’est quand même autre chose que le patronat français dont l’un des plus symboliques représentants pourrit actuellement dans les geôles nippones, pour avoir arrosé toute sa famille avec l’argent de Nissan.

Ton Joachim, qui finalement te la mise bien profond.   

 

 



123

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actuetbuzz
| appleshoes
| CGT Association Rénovation