Terranova et la Sociale Démocratie responsables et coupables de l’inexorable montée de ce qu’ils appellent le populisme.

trois petits singes

Finalement c’est bien le parlement du Front Populaire qui donna les pleins pouvoirs à Pétain. Et finalement c’est bien la Sociale Démocratie qui a ressuscité ce que 1945 avait vaincu.

Petit rappel pour ceux qui ont oublié la chronologie des événements.

A la fin des années 70 les sociaux traîtres n’ont de cesse de trahir les populations ouvrières, et de pratiquer la politique économique et sociale prônée par ceux qu’ils avaient battus électoralement, sous le prétexte que les politiques keynésiennes étaient devenues inopérantes. En France, le changement qui était parvenu au pouvoir en Mai 1981, prendra fin en Juin 1982. Treize années de renoncements, de trahisons vont suivre.

Certes, cela n’aura rien à envier rien aux politiques de la Sociale Démocratie des homologues Allemands ou Anglais. Personne n’a oublié le sinistre chancelier du SPD, Schröder, qui va contribuer à passer pardessus bord le modèle Rhénan en Allemagne. Mais le rétablissement de l’autorisation du travail de nuit pour les femmes, la désindexation de l’évolution des salaires avec celle de l’inflation, c’est à des ministres socialistes que les Français le doivent. La fin du statut des fonctionnaires, la politique du gouvernement actuel, elle est votée par une masse non négligeable de gens qui ont été élus sous le poing et la rose, et qui sont en marche vers le carriérisme opportuniste, qu’ils pensent plein de promotions sociales et d’enrichissements personnels.

C’est là qu’intervient le Think tank Terranova. Au seuil des années 2000 cette « élite » comprend que le vote ouvrier est perdu pour la gauche. Avec un cynisme sans égal, c’est alors qu’ils proposent de remplacer les électeurs, ces salops de pauvres et d’ouvriers qui votent mal, par la conquête du suffrage de ce qu’ils appellent les minorités. Ils n’inventent rien. Ils singent simplement le parti Démocrate américain. Ils oublient au passage que le parti Démocrate historiquement est le parti des esclavagistes. Ils oublient que le Président Kennedy, Démocrate, Catholique, anti ségrégationniste du Nord, va aller se faire assassiner en tentant de négocier avec les élus Démocrates du Sud, ségrégationnistes, protestants, et racistes. Bref ce qui est une donnée historique aux États-Unis, l’affrontement ethnique, les sociaux traîtres vont choisir de le transposer en France. Un enfant de quatre ans aurait alors vu l’espace politique que cela ouvrait à ceux qui voudraient récupérer un vote blanc, pauvre, dans des territoires abandonnés. Ce choix d’un nouveau positionnement politique fait par la gauche caviar est criminel. Non pas parce que c’est la France républicaine et laïque, mais aussi fondamentalement judéo-chrétienne, que l’on assassine. Non pas parce les stratèges politicards escomptent bien que les flux massifs de populations, vont renforcer les suffrages favorables à un changement civilisationnel, qui leur permettrait de continuer à jouir sans entrave des bienfaits du pouvoir. Non, ce choix d’un nouveau positionnement politique de la gauche est criminel de sa bêtise crasse. Car la crise économique est celle du libéralisme en crise. Et dans cette crise vont sombrer dans l’ascenseur social en direction de la cave, les classes moyennes, les petits patrons et leurs entreprises, les agriculteurs Français de la Province française et girondine. La cerise sur le gâteau de la morgue et de la bêtise, étant d’insulter ces populations désorientées, de les pressurer fiscalement, d’afficher ouvertement un mépris de classe, oui de classe, car ceux qui pratiquent cette politique n’ont jamais mis leurs mains dans le cambouis, dans la bouse des bovins, ne savent pas la difficulté des fins de mois, qui commencent parfois dès le début du mois. Alors le « Front de classe », ce n’est pas le parti socialiste français moribond ou ses dérivés qui vont le constituer, ni le bouffon trotskiste énervé par des policiers et des magistrats. Comme en Italie, le Front de classe ce sont les populistes qui sont en train de le réinventer, avec une dimension ethnique aux conséquences incalculables.

Mais au fait, dans cette histoire, où sont les salops ?



Le BREXIT, cette apocalypse pour la Grande-Bretagne.

brexit

LONDRES (Reuters) – Le déficit public britannique pour l’année prochaine a été révisé en baisse et les prévisions de croissance prochaine ont été relevées, montre le cadrage macro-économique du dernier budget britannique  lundi par le ministre des Finances. Salops d’Anglais.

 



Dimanche on vote en Hesse.

charge des uhlans

Et en mai pour les européennes, victoire des écologistes à prévoir. (La preuve sur l’image les blés ne sont pas transgéniques). On déconne, on déconne.  Pas complètement cependant, car il devient de plus en plus évident que la pensée unique va passer par dessus bord. L’histoire commence, l’histoire avance, elle va bien se venger de ceux qui avaient annoncé sa disparition.  



Désolé…

IMG_1419

…. D’avoir eu raison. Comme on vous l’avait laissé entendre, ce fut une semaine boursière à chier, après une mauvaise semaine.  Imaginez si on avait raison sur le reste aussi… (Et on a raison sur le reste aussi). Pour se faire pardonner, on va reprendre notre chronique « sauver nos petits sous. »  Et c’est toujours gratuit. 



Rejet du budget italien: Un eurodéputé italien écrase les notes de Moscovici avec sa chaussure.

orgasme

Encore, encore, ça venge le peuple Grec de l’humiliation. Il pouvait aussi lui donner des chiffres concernant le Portugal qui montre qu’en faisant tout le contraire des préconisations de l’Eurocratie, la croissance économique redémarre. 



# balance ta racaille

 

lycée saccagé

Depuis qu’une enseignante s’est faite braquer par un de ses élèves armé d’un pistolet en pleine salle de cours, des centaines de témoignages de violences physiques et verbales dont sont victimes quotidiennement des personnels de l’éducation nationale, remontent sur les réseaux sociaux. Cette situation illustre parfaitement pourquoi la crise n’est pas finie, et qu’elle commence. Rappelons que la formation d’un enseignant coûte une fortune à la collectivité. Recruté au niveau Master, il bénéficie d’une formation supplémentaire. On pourrait s’attendre à ce que l’Etat protège et valorise cet investissement humain considérable.  Or des chiffres officieux circulent sous le manteau, invérifiables tellement l’information est verrouillée, qui indiqueraient que trois ans après avoir obtenu le concours un enseignant sur trois serait inopérant, soit parce qu’il a démissionné, soit parce qu’il a craqué. On comprend mieux pourquoi il faut abandonner le statut des fonctionnaires : quand tu arriveras au bout de ton contrat de cinq ans, on pourra te jeter quand tu seras cassé. S’ajoute la gabegie en terme de moyens pour une productivité extrêmement faible si l’on croit les reproches des entreprises à l’éducation nationale : lycées flambants neufs équipés de matériels informatiques, de salle multi-médias, où très rapidement les écrans sont lacérés à coup de cutter,  les claviers massacrés, les disques durs parfois démontés, etc, pour quel résultat en vérité ? S’ajoute encore la multiplication des moyens humains dans les zones les plus difficiles, avec la logique que plus un lycée ressemble à une zone de non droit, plus il faut y mettre de l’argent. Le tout pour s’y faire cracher à la gueule en permanence, reconnaissance zéro, haine maximale. Cette situation ressemble étrangement à celle d’autres fonctionnaires, policiers, personnels de l’hôpital public, militaires et volontaires des pompiers. La déliquescence des structures de l’Etat est patente, elle témoigne de la proximité d’un effondrement.  Tout cela est la conséquence d’une politique de court terme qui consiste à enfouir les problèmes les plus graves sous le tapis. Comme nous l’indiquions la violence se généralise dans ce pays, ainsi La nuit du 22 octobre 2018 un nouveau meurtre est survenu dans un affrontement entres bandes de Paris 20°m, la victime avait 16 ans .Le 14 octobre dernier, un enfant de 13 ans est mort aux Lilas, et fin septembre, un lycéen s’était fait lyncher par une bande de jeunes à Garges-lès-Gonesse (Val d’Oise). Elle illustre une fois encore l’échec de la politique de la bienveillance à l’école. (Cf nos articles précédents sur le sujet). 

Nous prenons l’histoire à témoin : ceux qui dirigent l’Europe depuis quarante ans sont responsables de la crise économique et civilisationnelle sur ce continent, ils préparent un siècle de troubles extrêmement violents. Constantinople avant sa chute était moins vérolée que l’Europe aujourd’hui, ses dirigeants étaient moins inconséquents, moins malhonnêtes, moins corrompus. Que les privilégiés se sentent à l’abri relève de la stupidité la plus crasse qui soit, ils devraient s’interroger sur l’état de leur progéniture pour comprendre pourquoi ils n’échapperont pas à la nuit qui est en train de tomber. Il n’y aura pas de pré carré protégé. Ceux qui pensent soumettre et régner sur des territoires concédés se trompent tout autant. Car cette fois ci, c’est la bête immonde qui l’emportera.



Bienveillance à l’école…

racaille à l'école 2

Merci aux lycéens de Créteil pour cette parfaite illustration, deux jours après que l’on ait publié sur le triple échec de la bienveillance à l’école. Pour ceux qui sont encore équipés d’un minitel et d’un téléphone fixe, rappelons les faits. Pour obtenir une  mention de présence à un cours, qu’il a du sécher, un lycéen braque son professeur avec une arme. Un camarade filme la scène et se dépêche de la mettre sur les réseaux sociaux. D’où une réaction immédiate du ministre sur le problème des téléphones à l’école. Evidemment cela fait mauvais genre pour la politique de l’emploi. Les charmants bambins vont-ils réussir à trouver un stage ? 



Bourse la semaine du 22 octobre 2018 sera t-elle compliquée aussi ?

022

 Il faut dire que les nouvelles pour des économies où ça va mieux ne sont pas terribles:

  • En Chine le taux de croissance du PIB serait au plus bas, c’est à dire le moins bon des résultats observés depuis 2009. Et comme on connaît la dépendance de l’économie capitaliste mondiale, à l’économie communiste chinoise…
  • En Europe les taux se tendent pour les pays du Sud, à la suite du bras de fer entre l’Eurocratie et l’Italie concernant son déficit budgétaire. Retour à la case départ, ce que la Marine nationale n’a pas réussi à faire, ni la Grèce, Matteo va peut-être le réussir, et en plus on le soupçonne de s’en féliciter : faire péter l’Euro.
  • La FED fait peur à tout le monde en remontant ses taux. Effectivement c’est le meilleur moyen de faire sauter la banque, si on ose dire, que de remonter les taux. Trump considère que la FED est dirigée maintenant par des dingues. Nous on dit que c’est depuis Paul Volcker, qu’elle est dirigée par des dingues. Et c’est pourquoi la FED n’a plus le choix qu’entre de mauvaises solutions : remonter les taux et tout faire sauter, ne rien faire, et laisser les marchés remonter les taux, et tout faire sauter. C’est pourquoi les dingues ne le sont pas totalement, et ils ont choisi de faire semblant de remonter les taux.
  • Malheureusement comme les contradictions de la crise vont s’accentuant, pour faire céder les Chinois Trump a enclenché une guerre commerciale, et pour faire céder Trump, les Chinois commencent à bazarder des bons du Trésor américain , grave menace pour les taux américains, qui pourraient du coup ne plus faire semblant de remonter, mais vraiment le faire.
  • S’ajoute à cela les déclarations de Poutine sur le fait que la guerre nucléaire ce n’est pas grave, car les Russes iront au paradis. C’est la énième confirmation que les généraux russes veulent une revanche sur la guerre perdue des années 90 sans avoir combattu. Ils sont convaincus d’enfoncer comme du beurre l’Europe décadente. Certains pays comme la Suède qui ont rétabli la conscription sont eux convaincus que les Russes ne rigolent pas et qu’ils pourraient bien enfoncer leur pays décadent. Et l’ami Trump enfonce le clou en annonçant son intention de sortir des traités nucléaires. Et il n’est pas certain que ce dernier veuille mourir pour Dantzig, qu’il considère lui aussi comme décadente.

Bref, il va peut-être y avoir du papier à ramasser, gardez les yeux rivés sur les cours d’actions inférieurs aux actifs nets correspondants, il y en a déjà.



Lambertiste une fois, lambertiste toujours.

Ce n’est parce que l’on a voté oui à Maastricht et que l’on a été sénateur socialiste que les bonnes vieilles méthodes de l’époque lambertiste, (secte trotskiste violente, farouchement anti-communiste et financée par la CIA),  sont oubliées. C’est un peu le drame de la gauche, et la cause de sa disparition dans ce pays, de se mettre dans les mains d’opportunistes, dont les zigzags idéologiques donnent le tournis. Sans parler de l’éthique, comme l’ont montré les scandales de la MNEF et des putes du Carlton. A coté, Stavisky a moins fait pour que la nuit tombe sur la France.  Il reste qu’un parti politique c’est un peu comme une ambassade, il y a quand même une exterritorialité juridique, ou au moins tacite. Et si il est légalement possible de siphonner les données stockées du Parti Républicain ou des Insoumis, c’est que la démocratie dans ce pays est gravement en danger.  Aventuriers des tavernes de Munich, en avant, marche, c’est à votre tour de tenter de réguler la crise du libéralisme ! Car le petit Bonaparte plébiscité par la finance va échouer, c’est un peu plus évident chaque jour qui passe, (voir notre article « quand Macron va échouer »). 



Le triple échec de la bienveillance à l’école.

racaille-300x210

 

Mourir à 12ans sous les coups de barre de fer d’autres collégiens n’est plus un fait divers isolé, c’est devenu en France une réalité récurrente, un phénomène qui risque de se multiplier, une composante de la nuit qui nous tombe dessus, un échec patent du système éducatif.

On nous dit qu’une des solutions pour sortir de la crise économique serait d’élever le niveau de formation de la population vivant en France.  Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est raté.

Bien sûr les chiffres officiels permettent l’autosatisfaction. Sauf que comme à la fin de l’Union soviétique tout le monde ment sur tout, pour tenir des objectifs quantitatifs, qui permettent de faire carrière. Aussi la réalité des performances de l’école en France, on la trouvera dans le grand plongeon de notre système éducatif dans les classements  internationaux, et surement pas dans les chiffres officiels,  qui sont aussi crédibles que ne l’étaient ceux de l’Union soviétique.

Tout effet ayant une cause, voici pourquoi, Monseigneur, votre fille est sourde :

Le mot d’ordre général dans le système éducatif français est bienveillance. C’est-à-dire démagogie. Quel est l’objectif ?

C’est l’idée générale que tant que la racaille est dans les murs d’un établissement scolaire, elle ne fait que gêner ceux qui veulent travailler, mais au moins elle ne casse rien ni personne dehors.  C’est cela en vérité le médiocre objectif de cette gabegie : garder coûte que coûte le contrôle d’une population devenue incontrôlable.  Sauf que ce système après avoir détruit l’éducation nationale, ne parvient même plus à atteindre son objectif de régulation d’une population ensauvagée. Pourquoi ?

1°) Parce qu’ils ne peuvent  pas  être dans les murs tout le temps. Dans une maison de correction cela était possible, dans une école non. Aussi ils attendent bien sagement  la sonnerie ou les vacances pour se massacrer à coup de barre de fer, de batte de  baseball, de plus en plus jeune, la dernière victime en Octobre 2018, ayant 12 ans.

2°) Ils vont chercher eux-mêmes dans la violence débridée des limites qu’ils ne trouvent plus ailleurs. Ni dans la justice, ni dans les familles, ni à l’école, la socialisation n’est effective. Or, psychologiquement, la pire des sanctions, c’est l’absence de sanction.

3°) Le troisième aspect de cet échec est pire encore : combien de personnels en souffrance, combien de personnels démissionnaires, combien de jeunes en désespérance ?

La destruction d’un pays commence par celui de son système éducatif, et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons bien avancé.



12

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation