Mauvaise période pour la pensée unique.

pensee-uniqueAprès les doutes sur la reprise économique, le rejet de plus en plus massif de l’Eurocratie par les électeurs, la montée du protectionnisme, voilà que même le climat n’est plus certain de rien. Car ce dernier vient de subir un refroidissement global. Ainsi ces deux dernières années, sur une période allant de février 2016 à février 2018, ont subi la chute la plus rapide des températures moyennes depuis un siècle. Selon les données du GISS Surface Analysis (GISSTEMP), de l’Institut Goddard des Etudes spatiales de la Nasa, la baisse est de 0.056°C. La dernière chute des températures moyennes de cette importance sur deux années remonte à la période 1982-1984, avec une baisse de 0.047°C. Sale temps pour la pensée unique. Quand ça veut pas, ça veut pas. Si les faits continuent d’être aussi têtus, il faudra penser à changer les faits. Car on dirait que les choses n’évoluent pas comme prévu :

Ainsi pendant ce temps là, en Italie, le ministre de l’Economie dont ne voulait pas la pensée unique parce qu’il était favorable à la sortie de l’Euro, devient, sans rire, Ministre aux affaires européennes.

Quant à la Pologne, pour laquelle l’Europe n’avait levé le petit doigt quand l’Allemagne l’avait envahie en 1939, elle a tellement confiance dans l’Eurocratie, qu’elle demande carrément aux Américains de stationner de façon permanente des troupes sur son territoire. Il parait que l’Eurocratie nous  préserve de la guerre, et que tout le monde il est beau, il est gentil. Cela prend forme, visiblement.

A suivre…    



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation