L’avenir est à toi.

vaux-dusk

Tu étais marchand de cochons, tu seras Maréchal d’Empire, tu étais le fils d’un cordonnier alcoolique, et tu joueras sur la table du monde avec un ancien peintre Autrichien, devenu lui aussi dictateur européen. Tu étais un petit sous officier de l’armée française, et tu deviendras empereur de l’ancienne colonie, ou dictateur socialiste de ton pays libéré de tes anciens maîtres, à qui tu baisais pourtant les pieds avec constance. C’est l’avantage des périodes de grands troubles, comme celle qui va immanquablement survenir, si tu montes dans la bonne fusée sociale, tu vas exploser tes objectifs de promotion. 

Marie-Antoinette aurait dit : « si ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche » (Ce n’était pas vrai, mais cela a fait un effet bœuf de colporter ce mensonge). Un Eurocrate, (Günther Oettinger) a osé dire à la radio Deutsche Welle le 29 mai 2018 : « Les marchés vont apprendre aux Italiens à bien voter » !!! (Et là, c’est la stricte vérité). Alors oui, l’avenir est à toi, car c’est certain, l’aventure commence.     



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation