Suicide du Président de la République italienne.

hacha

Vous vous souvenez ? On écrivait en Mars 2018 dans « Italie la magouille cinq étoiles qui se prépare » : « Et la question du jour est : élections : piège à cons ? Alors que plus de 50% des électeurs italiens ont voté contre l’Eurocratie, comme toujours, comme partout, des forces obscures travaillent à déformer la volonté des citoyens. Ils vont certainement y parvenir, nous n’avons jamais eu aucun doute. »

Et là c’est du lourd, du très lourd : comment tu fais quand ton futur premier ministre a interdit aux Francs maçons et aux mafieux d’être membre du gouvernement, et qu’en plus il te propose un ministre de l’économie, favorable à la sortie de l’Euro ? Fastoche : tu mets ton véto de Président de Président de la République italienne. Et en petit docteur Hacha, (sur la photo avec ses employeurs), d’Angéla,  pour que les choses soient claires, tu proposes ton premier ministre à toi, pour remplacer celui proposé par les partis majoritaires : un ancien sbire du FMI !!!!

Disons le tout net, ils sont dingues : ce n’est plus 50% des Italiens qui vont rejeter l’Eurocratie aux inévitables nouvelles élections mais 80%.

On l’a dit, et on le répète la crise n’est pas finie, elle commence. 



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation