Europe, cette nuit qui va tomber sur l’Europe, deuxième épisode.

 

parlement-catalogne-vide

Des pompiers et spécialistes de l’escalade ont accroché sur une aiguille de pierre un grand ruban jaune, devenu un signe de solidarité avec les sécessionnistes détenus depuis plus de six mois.

Des milliers de personnes ont participé samedi 29 Avril 2018 en Catalogne à une chaîne humaine sur plusieurs kilomètres, pour porter symboliquement des photos des indépendantistes catalans emprisonnés ou exilés jusqu’à un sommet montagneux. 

BFM en a t-elle parlé, les médias aux ordres, parce que propriétés des intérêts financiers mondialisés en ont-ils parlé ?

Non, évidemment, parce le déclin de l’Europe doit s’accompagner de la destruction des nations européennes, remplacées par les corrompus qui reçoivent les valises de billets des FMN dans les restaurants de Bruxelles. Si l’autonomie de territoires peut accompagner cette démarche, il est par contre hors de question que se reconstruisent de nouvelles nations qui reprennent en main la destinée de leurs peuples. Rien ne doit s’opposer à l’accumulation mondialisée du capital, au déplacement de populations au service du capital apatride. Alors, Catalans, vous êtes priés de devenir terroristes, de choisir la violence, de faire couler le sang, pour mieux justifier la répression qui suivra, et qui pour l’instant est inique. 

Ni indépendance budgétaire, ni indépendance monétaire ne sont tolérables. Seules les lois du marché doivent régir vos comportements, et tant pis si cela se traduit par des millions de chômeurs, l’augmentation de la pauvreté, c’est de votre faute, qu’on se le dise vous devez devenir compétitifs, avec les pays où le travail des enfants est une norme. Et puis perdre ta liberté, perdre le fruit de plusieurs siècles de civilisation, n’est pas un drame.  Regarde l’empire romain, il fut grand de ses esclaves, de son pillage permanent, de l’asservissement sanguinaire de peuples libres. 

Mais qui peut croire que ce qu’ils appellent réformer, et qui constitue un retour à l’age de pierre social, ne va pas conduire à une catastrophe ? Qui peut croire qu’aller contre le sens de l’histoire constitue le bon chemin ? Qui peut croire que ce matérialisme de boutiquier n’est pas une impasse ?



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation