Les Lords donnent au Parlement britannique le droit de bloquer le Brexit en l’absence d’accord

urne

 

On écrivait le 22/05/16 dans « Brexit » : « Franchement vous y croyez vous ? Nous on a un peu de mal. Même si la putain européenne commence à sentir le sapin. Même si la démocratie anglaise ressemble un peu moins à une république bananière que la démocratie française. Même si le gros Boris  a raison historiquement en disant que l’Union européenne c’est le même projet que Napoléon ou Adolphe. Malgré tout cela, on sent bien qu’ils referaient voter plutôt cinq fois le référendum que d’accepter une sortie de la Grande Bretagne, que d’entraver le processus d’accumulation du capital.   »

Et le 30/06/16 dans « Brexit : « marche arrière toute » : 

Boris se dégonfle, il ne sera pas le premier ministre ultra libéral du BREXIT.

 Plusieurs hypothèses sont possibles :

  • ils sont venus chez lui avec des valises de billets, (en Euros car la Livre se casse trop la gueule).
  • ils sont venus chez lui avec des kalachnikov, en lui disant que la presse aux ordres raconterait qu’il s’agissait d’une attaque terroriste.
  • Ils ont fait les deux, en lui disant que si il ne prenait pas les valises de billets, c’était le cimetière.
  • Boris a réalisé que la majorité de ceux qui avaient voté pour le Brexit étaient de gauche, et ça c’est comme les cuisses de grenouilles, pour Boris c’est insupportable.

On ne se serait pas trompé à l’insu de notre plein gré ?

NB : si tu vois pas le rapport entre la photo et l’article, tu réfléchis à la liberté des peuples en eurocratie.



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation