Catalogne : mais où sont passés les indignés professionnels ?

catalogne

D’un coté le pacifisme et la démocratie, de l’autre la répression, la violence la confiscation des urnes. Mais où sont donc passés les partisans de l’indépendance du Kosovo, les thuriféraires du soit disant printemps arabe, les anti-colonialistes, les anciens gauchistes ?

 

Si Rajoy est dans dans son rôle d’homme de droite brutal, qui a déjà montré du caractère en s’opposant pendant la crise financière au dictât de l’Eurocratie, on ne peut pas en dire autant de la gauche européenne, lamentable dans son silence, vendue depuis qu’elle a accédé aux salons dorés du pouvoir, aux firmes multinationales, en bavant du plaisir de pouvoir utiliser les appartements de fonctions et les voitures à chauffeur. Ils étaient tonton-maniaques quand cela les arrangeaient, ils sont maintenant soit disant insoumis, parce que les compromissions de la sociale traîtrise laisse un créneau marketing dans le grand supermarché de la politique.

Et on s’étonnera que la jeunesse européenne les voit comme les pourritures qu’ils sont, et fonce tête baissée dans le populisme, le salafisme, la drogue et l’alcoolisme , comme des portes de sortie à la corruption, au mensonge, au désespoir.

Disons le tout net, alors que nous sommes partisans des États nations, si ceux-ci ont abdiqué devant le capitalisme apatride, et que leur politique économique conduit comme en Italie, comme en Espagne, comme ailleurs, à ce que plus d’un tiers des jeunes soient au chômage, alors, si d’autres communautés de destin veulent se reconstruire sur des dénominateurs communs, au nom de quoi avons nous les moyens moraux de nous y opposer ?   

 



Déclaration d’indépendance des Etats-Unis.

  • indépendance des états unisNous apprenons que la déclaration d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique n’est pas conforme à la constitution de la Grande Bretagne. Monsieur de La Fayette est immédiatement rappelé en France par notre bon Roi Louis XVI. (source radio eurocratie). Dommage. Donc la Catalogne, tu arrêtes de nous faire chier, on ne veut voir qu’une seule tête.


Les derniers résistants. Les Catalans nous rejoignent-ils ?

poing levéça sera nous. Jamais nous n’avons capitulé. Jamais nous ne capitulerons. C’est l’économie qui doit être au service de l’humanité, et non l’humanité qui doit être au service de l’économie. Vaincre la crise, c’est d’abord appliqué ce principe. Fuck la mondialisation, vivre et travailler au pays, ce n’est pas une utopie, c’est un droit.



Draghi octobre 2017, comme prévu, rien ne change.

Pas de remontée des taux, prolongation de la politique de faux monnayeurs, et si les rachats d’actifs passent de 60 à 30 milliards, c’est tout simplement parce qu’il n’y a pas assez de papiers à ramasser. On vous avait prévenu. Mario est aussi impuissant que Jeannette, c’est la fuite en avant.  En fait, ils ne peuvent pas faire autrement, car remonter les taux de façon significative serait tout simplement suicidaire. Ils ne savent pas comment sortir de la politique d’argent très facile, ils n’en n’ont même aucune idée. Alors, la bourse a de nouveau un orgasme, parce que l’on va pouvoir continuer à acheter n’importe quoi avec l’argent gratuit de Mario. Evidemment tout cela va très mal finir. Gavons nous autant que possible, mais entraîne toi aussi à faire des petits bateaux avec les billets en Euro, tu pourras animer un spectacle « Kulturel »digne de l’Europe décadente, en les mettant sur la Seine ou sur le Main.       



Travailleurs détachés : l’insupportable distorsion de concurrence.

daciaC’est vrai merde quoi, Hidalgo peut toujours augmenter le prix de ses PV, elle peut s’accrocher pour se les faire payer en Roumanie. Donc, c’est Macron qui a raison, j’arrête de branler, je monte mon auto entreprise à l’étranger, et après, je t’emmerde, je me gare n’importe où dans Paris sans payer. Fuck Hidalgo et les Bordelais qui n’aiment pas les parisiens, finalement à ce prix là, je reste à Paris.  



La dette mondiale à 324% du PIB mondial, un record absolu.

kiughjdzrfgtcvbfq : bon courage pour la remontée des taux.

 

 



Pour payer tes études, fais la pute.

fais la pute 2

Le libéralisme en marche. Aux Etats-Unis 25% des étudiantes se seraient prostituées au moins une fois pour subvenir à leurs besoins d’argent. Parfois vous prennent des envies de Goulag, sans savoir pourquoi…



Alerte attentat.

bougie d'mourOn déconne, on déconne, c’est à venir seulement. On voulait juste relancer l’industrie de la bougie, après que le propriétaire de la plus ancienne fabrique de papier dans les Vosges, ait carrément saboté les machines en perçant des pièces vitales pour empêcher qu’un repreneur puisse relancer l’activité. Information certifiée véridicte, et les larmes des ouvriers constatant les dégâts sont aussi authentiques. Amis des salops, bonjour.    



Réélection triomphale de la majorité de Shinzo Abe au Japon : la pensée unique fulmine.

zéro

Cela fait des années qu’on vous le dit : l’Asie c’est l’exemple, mais Chinois, Japonais et Coréens n’emportent pas les suffrages de la pensée unique. Racisme et xénophobie de nos bien-pensants professionnels ? C’est probable, quand on voit comment la communauté chinoise est traitée en France.

Et tant qu’à avoir une politique de droite, on la préfère keynésienne, nationale et gagnante. Cela nous change de la politique de comptables bornés menées par les queutards qui nous dirigent, et qui confondent depuis des années nation avec galerie commerciale.

 

On remarquera la censure des médias aux ordres qui éludent tranquillement le sujet, comme ils ont passé rapidement sur le vote anti-eurocratie de l’Italie du Nord, votant à plus de 90% pour l’autonomie, et qui confirme le délitement de l’Europe des valises de billets dans les restaurants de Bruxelles, distribuées par des lobbyistes à des crapules corrompues. (Amis chimistes, suivez mon regard). 

 

Les résultats de la politique économique souverainiste du Japon sont indéniables : c’est le sixième trimestre d’affilée de hausse du PIB, avec un rythme de 2,5% pour le dernier. C’est la conséquence de plans de relance et d’une politique monétaire qui accompagne, et non qui cherche à précéder la croissance.

 

La dette représente 250% du PIB, et cela ne provoque aucun psychodrame. Le déficit commercial s’est transformé en excédent. Les entreprises sont tellement bénéficiaires que l’indice Nikkei est revenu à son niveau record de 1996. Ce gouvernement de droite japonais appelle les entreprises à augmenter les salaires, et la pensée unique s’étrangle de rage parce que l’immigration dans ce pays est marginale. Le chômage est bientôt à 2% de la population active, et  les Japonais ne semblent pas du tout gênés par le fait que la population active a diminué de dix millions de personnes depuis 1996. Cerise sur le gâteau pour achever la bien-pensance  : le Japon relance ses centrales nucléaires. Gag, lol, comment dire, on adore ce fuck généralisé à la pensée unique.  



La crise est le fruit de la prédation.

predateur_02

La crise est le fruit de la prédation.

 

Prédateurs financiers, prédateurs politiques, prédateurs sexuels, qui bien souvent sont les trois à la fois, partagent la même ambition de pouvoir de domination, et un mépris cynique de la nature humaine. Leurs agissements sont souvent dissimulés sous d’hypocrites postures philanthropiques. Mais la réalité, c’est que le fondement de leurs lignes de vie repose sur l’exploitation des populations comme source de revenus, sur le mensonge et la rouerie en politique, sur la transformation des femmes et des enfants en objets sexuels, la liste des exactions de ces prédateurs ne se limitant pas aux affaires récentes de viols sur des femmes, elle doit aussi être complétée par celle des nombreux réseaux pédophiles, tellement puissants qu’ils jouissent de l’omerta généralisée.

 Il ne faut donc pas s’étonner des dysfonctionnements économiques et de la montée en puissance d’un terrorisme qui prospère sur la dénonciation d’une réalité nauséabonde. Cette dénonciation ne doit d’ailleurs laisser aucun doute sur ceux qui l’animent : ils ont amplement démontré qu’ils sont encore pires que ce qu’ils dénoncent en matière d’exploitations sexuels, de rackets, de cynismes, de meurtres, de réduction en esclavage, que ceux qu’ils aimeraient bien accompagner dans le partage du pouvoir.

Il n’existe pas d’hommes providentiels, ces derniers le sont d’abord pour eux même. Quant à l’utilisation de la morale comme argument de prise de pouvoir, elle est en réalité toujours le cache sexe de motivations bien plus troubles.  

Il reste que la civilisation a inventé une forme de pouvoir qui a démontré sa capacité à sauvegarder les intérêts du plus grand nombre. On l’appelle la démocratie. Faut-il encore qu’elle fonctionne correctement. C’est ici que les peuples choisissent leurs destins : soit ils sont complices de la vermine qui pourrit le système, soit ils se relèvent pour donner un coup d’arrêt à la décadence.

L’histoire jugera, et son jugement est souvent douloureux.

 



123

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation