Sortir de la crise économique, en Février 2016, fastoche. La suite.

Tu fais exactement l’inverse de ce qu’ils font.

 

Ils vantent les mérites du marché, dénigrent l’intervention économique de l’Etat. En réalité ils empilent les réglementations incompréhensibles afin de protéger les corporatismes, et pratiquent une politique de gribouille.

Il faut au contraire donner toutes ses chances à la créativité. Il faut réduire à rien les différents codes sans que cela tourne à la jungle pour les salariés. Tu fais la même chose en matière de fiscalité. Et surtout tu t’engages à ne plus toucher à rien pendant une longue période, que chacun sache où il va.

Tu organises une politique économique autour d’une planification incitative.

Evidemment il faudrait un pouvoir politique reconnu pour cela, bref que la démocratie redonne confiance… C’est pas gagné…



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | On S'Bouge
| appleshoes
| CGT Association Rénovation