Grèce, Aube dorée, Poutine, et Laurent.

Le social traitre, TSIPRAS, vient samedi 13/02/2016 de se rappeler au bon souvenir de l’eurocratie, dont les exigences lui font craindre de perdre son job, à la suite d’une grosse colère du peuple grec. Car l’eurocratie veut aussi la peau des pensions des retraités en Grèce. Disons le tout net, pas plus que pour les banques, la situation en Grèce n’est résolue. La seule chose qui est changée véritablement, c’est la crise migratoire.  Pour le reste, c’est tout en pire. Autant dire qu’Aube dorée et Poutine jouent sur du velours. Heureusement, nous on a Laurent qui a tout réussi, en Syrie, en Lybie, et en transformant le quai d’Orsay en succursale du club med. Bref, allumez des cierges.  



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actuetbuzz
| appleshoes
| CGT Association Rénovation