20 janvier 2016 : les bourses, aussi nous donnent raison.

Et rappelons que c’est un enchaînement logique : la politique de faux monnayeurs des banques centrales n’a rien résolu, bien au contraire, elle a permis que la situation s’aggrave considérablement depuis 2008, derrière un écran de fumée. Par contre les politiques de l’offre ont ajouté à la crise de surproduction, la déflation, et la Chine atelier du monde, est en train de craquer victime de la compression de la demande. Et on ne parle même pas des émergents qui n’émergent plus, mais au contraire boivent le bouillon, provoqué par l’écroulement du prix des matières premières. Nous avions donc raison depuis cinq ans, même si l’on s’est parfois trompé sur le timing. La suite ? Terrible, hélas.  



Laisser un commentaire

le kiosque |
Bliid |
wowgoldhao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | actuetbuzz
| appleshoes
| CGT Association Rénovation